VROUM’EKES

- Notre regard -

Vroum’ekes est un projet par lequel nous souhaitons diriger votre regard vers des projets ambitieux, insolites, bien pensés et locaux. Notre but est de construire des ponts entre toutes ces initiatives afin d’encourager et de faire connaître les petites histoires cachées belges.

Nos partenaires sont des passionnés passionnants que nous voulons mettre en avant dans cette démarche.

Les balades que nous proposons s’inscrivent dans la mouvance du slow tourisme: s’attarder pour mieux profiter, mieux comprendre et s’émerveiller.

Elodie& Laurent

DES MINIBUS VW

Pourquoi utiliser des minibus VW?

C’est un véhicule qui invite au partage, à la convivialité, l’aventure et même la lenteur.
Le plaisir de rouler en Combi n’est jamais aussi intense que lorsqu’il est partagé, en famille, avec ses amis, ou simplement en répondant aux nombreux appels de phares et autres signes de sympathie sur la route. C’est un incroyable vecteur de bonne humeur qui fait du bien dans une société assez individualiste.

« Happiness is only real when shared »

Ses bay-windows vous offrent une vue 360° sur l’extérieur, de quoi ne pas en perdre une miette!

Qui se cache derrière ce projet?

Les Vroum’eurs derrière ce projet, ce sont Laurent et Elodie, deux bruxellois qui ont l’envie furieuse de partager leurs coups de coeur en toute convivialité !

Et notre empreinte écologique?

Nous sommes adeptes du Slow power!
Chacun de nos déplacements est réfléchi et justifié. Nos tournées se font avec des véhicules remplis (à savoir 8 personnes) et sont utilisés pour des trajets qui se feraient difficilement autrement dans le timing réparti.

Nous partons également du principe que nous utilisons des voitures déjà produites et que nous revalorisons le métier de carrossier et mécanicien qui donnent une seconde vie à ces bolides. Garder sa vieille voiture utilise moins de ressources fossiles que d’en acheter une nouvelle. L’impact d’une voiture ne se limite pas à son utilisation. La pollution issue de sa construction est phénoménale et est rarement prise en compte.